Nos valeurs

Le respect est au centre de notre travail, et est notre première valeur : respect de nos salariés, de nos fournisseurs, de nos clients mais également respect de la nature et de l’environnement.

L’exercice du métier de semencier dans les pays émergents de l’Afrique intertropicale ne peut pas se limiter à une simple activité commerciale orientée vers le profit immédiat. De ce fait, depuis 30 ans, TECHNISEM s’efforce de participer plus largement au développement agricole de nombreux pays de l’Afrique intertropicale.

Dès 1985, date de création de l’entreprise TECHNISEM, nous avons eu le souci d’intégrer notre démarche professionnelle dans le sens d’un développement durable en accord avec les politiques de développement des pays avec lesquels nous travaillons.

Notre objectif principal est de pouvoir mettre à la disposition du maraîcher africain des produits performants de haute qualité à des prix adaptés aux réalités locales au sein d’une économie sociale et solidaire. En parallèle, nous faisons tout pour mutualiser les expériences de nos partenaires et pour développer des partenariats avec des organisations locales de développement ou de recherche.
 Nous voulons également jouer un rôle dans la protection des ressources naturelles en participant à la mise en oeuvre de modes de gestion plus respectueux de l’environnement.

Cette démarche motive constamment l’ensemble de l’encadrement technique de TECHNISEM et commence par les moyens techniques que nous mobilisons nous-mêmes sur nos propres stations avec les préoccupations ci-dessous.

Nos engagementsbassin_de_recuperation

La gestion de l’eau

C’est une ressource précieuse en Afrique sub-saharienne et nous nous efforçons de limiter nos prélèvements sur les nappes phréatiques en récupérant et en stockant les eaux de ruissellement durant la saison chaude et humide.

La protection des sols et la lutte contre l’utilisation abusive d’intrants 

Nous expérimentons toutes les techniques allant dans le sens d’une arachide1-182x121gestion  des sols plus respectueuse de l’environnement comme l’utilisation de certaines Crotalaires (Crotalaria capensis) pour lutter contre les nématodes ou l’alternance avec des cultures d’arachide, espèce qui a également une capacité naturelle à lutter contre les nématodes.

En plus de leur vertu nématicide, les arachides sont enfouies dans le sol au stade approprié et participent ainsi à l’amélioration de la teneur en matière organique, substrat naturel coûteux et toujours difficile à trouver en Afrique sub-saharienne. 

stationLa réduction des distances entre les lieux de production et de consommation

Dans cet objectif, TECHNISEM a investi dans la création de plusieurs sites de production de semences au coeur même des zones maraichères, en Afrique de l’Ouest et à Madagascar.

Une formation permanente des hommes et des femmes

Tout au long de ces 30 dernières années, TECHNISEM a été amenée à former plusieurs dizaines de jeunes ingénieurs et techniciens en agronomie et dans d’autres domaines.